Fontainebleau Las Vegas : à quoi s’attendre ?

À l’abandon depuis la crise financière de 2008, au nord du Strip de Las Vegas, entre le Sahara et le Wynn, le projet Fontainebleau, gratte-ciel bleu de 224 mètres de haut, va enfin être terminé pour donner naissance à un resort de luxe dédié au tourisme d’affaires.


Au programme : un design avant-gardiste et une accessibilité inégalée pour devenir le tout-en-un du voyage d'affaires à Las Vegas.


Fontainebleau Las Vegas souhaite répondre à la demande croissante de réunions, de conférences et conventions, grâce à un concept révolutionnaire du voyage d'affaires, axée sur l'expérience puisque les propriétaires souhaitent que chaque hôte du resort puisse façonner son séjour à son goût.


Le resort proposera de nombreux espaces événementiels aux configurations multiples, sur 51.000 m2 sur cinq étages, en intérieur et extérieur, pouvant créer jusqu'à 57 salles de réunion. Ces salles intégreront des équipements numériques dernier cri, des technologies d'écrans tactiles et des outils audio et visuels de haut niveau, gérés par des experts expérimentés en interne.


Une salle de réception de près de 10.000 m2, l’une des plus grandes de la ville, sera divisible facilement. L’établissement comptera aussi un théâtre et trois salles de conseil exécutif.


Grâce à la verticalité, les clients de ces événements marcheront beaucoup moins que dans les autres resorts de la ville et pourront se rendre sans effort d’un point à un autre ou sans traverser un immense casino...


Les clients rejoindront aussi aisément les restaurants, boutiques, piscines et autres lieux de divertissement ainsi que la partie hôtel qui comptera 3.700 chambres.


Le resort compte surtout bénéficier de l'agrandissement du West Hall du Las Vegas Convention Center (pour un milliard de dollars), situé à proximité, qui permettra des synergies aux organisateurs de réunions et de congrès.


L’ouverture du Fontainebleau Las Vegas est prévue fin 2023. Ce sera le second hôtel de cette enseigne appartenant à Fontainebleau Development, après celui de Miami Beach.

0 vue0 commentaire